Tapez et validez pour rechercher

Sud Raids Aventures

Sorties

5ème Bivouac de l’Amitié : le récit

Le 5éme Bivouac de l’Amitié qui s’est déroulé le week-end de la Pentecôte a été une réussite malgré une première journée difficile en raison de conditions météo exécrables !

La Provence a relaté l’évènement: lire

Vendredi 17 mai

L’heure de l’apéritif a rassemblé tous les participants à la Cave Canteperdrix, à Mazan. Certains sont venus de loin, de Corse, des Cévennes ou du Tarn pour participer à ce 5 ème rendez-vous amical. Mais, la météo était dans toutes les conversations …

La « Gardiane de Taureau » a réchauffé l’assemblée !

Les plus courageux ont installé leur bivouac sous le ciel menaçant et les rafales de vent … les frileux ont été accueillis chez les copains du coin !

Samedi 18 mai

Petit matin mouillé …

On a un peu trainé devant les tasses de café fumant, grignoté des croissants et … repris du café ! Mais il pleuvait toujours !

On a démarré le road-book vers 9 h pour emprunter les passages « du limon mormoironnais », un peu glissants, les bords du lac et les vignes de Ville Sur Auzon avant de revenir vers Bedoin par le bord des « Demoiselles coiffées », au pied du « Géant de Provence », toujours sous la pluie …

Et ce sont les « Vignerons du Mont Ventoux » (VMV) qui nous ont réunis autour d’une dégustation gourmande : vins de différents cépages, en blancs, rosés et rouges mis en valeur par un accompagnement de charcuterie, olives, fromages fermiers et petits pains croustillants … jus de raisin et de pommes, très doux !

Et l’ascension du Mont Ventoux a commencé … toujours sous la pluie ! Nous sommes montés par Pierravon et les pistes forestières du Sud, à mi-pente, la pluie s’est complétée d’un brouillard épais qui réduisait la visibilité au nez des 4×4 ! Les essuie-glaces n’ont pas chômé ! Nous avons quand même pu admirer la bergerie du Roussas avant de redescendre vers Flassan où le restaurant nous a ouvert ses portes, nous préservant ainsi à d’un pique-nique glacé- mouillé qui n’enthousiasmait personne !

L’entrecôte-frites-salade- au chaud- et au sec- a été apprécié ! Et nous sommes remontés vers Perrache … toujours sous la pluie ! Le passage à la Font d’Angiou ne s’est pas éternisé … et nous avons bien imaginé la belle vue sur la vallée depuis le belvédaire des Abeilles … Certains ont visité le musée de la truffe et nous sommes arrivés à Sault par la forêt du Déffend … toujours sous la pluie !

La « Maison Boyer » nous a proposé une visite de ses ateliers de fabrication, suivie d’une dégustation de douceurs … refuser aurait été impoli ! Leurs nougats, leurs maccarons, galettes, guimauves ou croquants sont mortels ! Essayez et vous serez ensorcelés !

Se posait ensuite la question délicate de l’installation peu engageante du bivouac … toujours sous la pluie … Finalement, nous nous sommes résignés à revenir aux abris en poussant vers Mazan et sa salle du Cosec. Nos cuisiniers, Dédé et Didier, se sont adaptés et nous ont quand même préparé une délicieuse aïoli, bien garnie de légumes, morue et bulots, avant de pousser la chansonnette !

Bonne ambiance !

Dimanche 19 mai

Nous avons récupéré l’itinéraire vers Mollans, pour nous faufiler sur les très jolies pistes du Sud de la Drôme Provençale, sur la face Nord du Ventoux. Propriac, Pré Chauvin, La Retrache … de très jolis coins ! Et enfin, la pluie avait cessé, le ciel s’est découvert et nous a laissé profiter de vues magnifiques. Un petit casse-croûte a été organisé au col du Linceul, mais rassurez-vous, personne n’en est mort ! La matinée s’est poursuivie par la découverte du col d’Ey, les surprenantes dentelles de kairns géants bordées de cytises et d’ancolies et l’ascension du col de Peyruergue. Nous avons aussi lézardé au milieu de champs d’abricotiers à la récolte prometteuse.

Après la Batie Verdun, nous avons déniché une grande esplanade, propice à un pique-nique géant où toute la famille s’est étalée, déployant les tables en étoile, pour partager les différentes préparations culinaires déballées des véhicules. Une grosse flaque de boue en a amusé quelques- uns !

Puis les 4×4 se sont engagés sur le Grand Buc et sa magnifique montée, dégagée et visible de très loin qui nous a réservé une vue panoramique époustouflante sur les Alpes, côté Nord et le dos du Mont Ventoux vers le Sud. Plaisir des yeux ! Instant immortalisé par une photo de groupe.

Nous sommes ensuite rentrés vers Sault par Montbrun Les Bains et la décision courageuse de monter le bivouac au camping a été prise.

Pour assurer une soirée plus agréable, le barnum a été sorti des malles et le jeu de mikado géant a commencé … lorsque la pluie s’est remise à tomber ! Le chapiteau était enfin debout et les bâtisseurs trempés !

Et le duo de cuisiniers s’est encore adapté en nous préparant cette fois une paëlla gargantuesque !

Le bivouac a été un peu frais et un peu humide, mais la bonne humeur,le matin ensoleillé et le petit déjeuner nous ont réchauffés !

Lundi 20 mai

Le soleil perçait les arbres, promesses d’une belle journée !

Le road-book serpentait par des pistes très étroites, cachées dans les branches qui ont occasionné quelques rayures … Très belle vue sur le rocher du Cire, le Ventoux et les gorges de la Nesque que nous avons franchie à gué, au dessus de Ville Sur Auzon.

Tranquillement, le groupe s’est approché de Méthamis en passant cette fois au milieu des vignes et des champs de cerisiers frileux, les fruits seront tardifs et plutôts rares …

L’arrivée sur le terrain de Marie-Paule et Billy était le lieu de rassemblement pour le dernier pique-nique AU SOLEIL !!! Si si …

La plancha du 80 orangé a ronronné …

Certains ont longuement réfléchi, allongés dans l’herbe épaisse …

Puis ce fut l’heure de se séparer …

Encore un week-end agréable, un bon groupe de copains en balade !

Réfléchissez pour l’année prochaine… faites-nous découvrir encore une belle région !

Nous remercions vivement tous les participants pour leur adaptation aux conditions climatiques ! Merci à Sylvie et Michel, à Danielle et Michel qui ont préparé ces road-books à 8 mains !

Merci aussi à nos partenaires, toujours présents pour apporter une aide financière ou logistique : l’entrprise LEDENT TP à Mazan, l’entreprise SMAAR de Alain Roman à Mazan, bien sûr la mairie de Mazan pour le prêt de la salle du Cosec qui a été notre refuge, la cave Canterperdrix de Mazan, la cave VMV de Bedoin, la chêvrerie Enrietto à Modène, la maison Boyer à Sault, Comtat Fournitures à Modène, le restaurant de Flassan et bien-sûr Dédé et Didier, les rois de l’adaptation !

Et merci à vous tous pour votre bonne humeur et votre esprit de camaraderie !

A bientôt …

Partager :

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero ut et, mattis at Donec sem, adipiscing