Raid au Portugal

Photos de Pierre Faury

 

Le Portugal sera la prochaine destination d'un raid 4x4 organisé en collaboration avec Sud Expé du 30 septembre au 7 octobre 2012.

 

 

 

Il faut prévoir un jour et demi à l'aller et un jour et demi au retour pour la liaison avec la France.

Tarifs : 490 € par personne et 190 €  par 4x4

Pour tout renseignement complémentaire sur ce raid, contacter Yves au 06 12 44 57 40

 

 

 

Les reconnaissances du parcours ont été effectuées en juin dernier par une équipe de SRA ; vous pouvez lire ci-après un compte rendu de celles-ci:

 

RECONNAISSANCE PORTUGAL JUIN 2012

C'est vierge de toute perception que nous avons mis les pieds au Portugal. La première nuit passée à Rio De Onor fut déjà pleine de promesses.

 

 

Nous avons cru y apercevoir cette authenticité dont tout le monde parle et que personne ne peut décrire. Les femmes vêtues de noir lavent leur linge à la rivière, chacun cultive son potager et les routes financées par divers fonds européens semblent désertes, le silence y est roi. Les paysages des 4 premières journées furent d'une beauté indescriptible. Des montagnes, des vallées, des cultures de vignes en terrasses, des rivières, des forêts, un climat doux et ces nombreuses sources qui donnent vie à tous ces villages traversés. Nos guides se sont coupés en quatre pour nous faire rêver avec un indéniable succès.

 

 

Le 4e jour, vers 7h50, nous quittons le village de Chança et son hôtel. Dans cette région plus au Sud du Portugal les maisons, à l'instar de notre hôtel, sont souvent peintes en blanc et les bords des portes et fenêtres enduites d'une couleur moutarde ou bleu, fruit d'un héritage mauresque. Nous avons bien dormi, fleurons bon le savon et sommes rassasiés. L'humour est au beau fixe, tout comme le temps. C'est parti pour de nouvelles aventures et le Portugal ne se lasse pas de nous étonner. A  tout moment et sans crier gare le paysage peut changer. Nous passons des magnifiques cultures de vignes en terrasses des jours précédents aux terres arides avec des hausses vertigineuses du thermomètre qui atteindra prétentieusement les 47°. La dolce vita fait place à un relent de Bagdad Café. Les pâtures clôturées que nous longeons sont labourées sur tout le pourtour afin de freiner les éventuels incendies, fréquents au Portugal. La terre est sèche, l'eau se raréfie, les herbes sont roussies par le soleil et nous mordons la poussière avec délectation. S'ensuit un ballet d'ouverture et de fermeture des clôtures (les portugais, dont la gentillesse n'est pas que légende, permettent en effet de traverser leurs champs à condition de fermer les barrières rencontrées). L'état est propriétaire d'un certain nombre de ces terres qu'il loue à des fermiers et les nombreuses « haciendas » abandonnées au milieu de ces pâtures laissent perplexes les entrepreneurs que nous sommes. On se croirait par moment dans la savane du Burkina Faso si ce n'étaient ces oliviers et ces chênes (liège) qui nous toisent tout comme ces bovins qui, imperturbables, scrutent nos allées et venues.

 

 

Il est très difficile de décrire la beauté, on peut juste la regarder et la ressentir... 

 

 

 

Le compte Facebook de SRA La chaine Youtube de SRA La chaine Dailymotion de SRA